La Chanson de nuit

une rêverie en l'honneur de Rainer Maria Rilke

Qu'est-ce qui crée les ténèbres ?
Nous devrions en rechercher l'expérience
et ne jamais craindre l'obscurité.

Il n'est pas besoin de frémir
après que le soleil se soit effacé de l'horizon
et que les chauves-souris soient à voler vers les étoiles.

L'air frais de la nuit se repose à peine
et si on regarde avec attention,
les heures de pénombre sont loin d'être mornes.

Par conséquent, soyons sans crainte :
plus profonde l'obscurité,
plus brillante chaque étincelle.

La Chanson de nuit